Joseph Pilates

Les 8 principes de la Contrologie

La Fluidité

La fluidité d’exécution est à la fois le résultat de l’application conjointe des cinq premiers principes de la méthode Pilates et un but à rechercher dans tous les exercices. Tâcher de créer des mouvements de qualité nous demande une communication efficace entre le cerveau et les muscles et une connaissance profonde de nos mécanismes psychiques et physiques. C’est la raison pour laquelle une certaine lenteur est indispensable dans ce type d’entrainement, surtout au début. Corps physique et mental doivent trouver le temps nécessaire pour s’aligner entre eux et produire un résultat précis. Une fois cette synchronie crée, l’exercice peut gagner en vitesse pour mieux sentir la force du centrage et permettre une fluidité encore accentuée. C’est l’étape où la pratique devient avancée: les exercices, dans leur forme complète, sont executés dans des séries puissantes et fluides à la fois, ce qui permet de construire et tonifier la masse musculaire.
Ce principe est précieux dans une société où la performance et la vitesse ont la gagne à détriment de la qualité du résultat. Le prix d’une aspect physique « en forme » ne devrait pas être celui d’augmenter davantage notre fatigue et notre stress quotidiens, et cela explique le recours de plus en plus répandu, des techniques d’entrainement « corps esprit » à désavantage des routines proposés dans les centres de fitness « traditionnels ».